Quelles différences entre un déodorant et un antitranspirant ?

Avec ses parfums et ses agents antibactériens, le déodorant masque les mauvaises odeurs et élimine les bactéries qui en sont la cause. L’antitranspirant, quant à lui, neutralise le flux de transpiration pour limiter toute sensation d’humidité sous les aisselles en resserrant les pores et en formant un film sur les glandes sudoripares. Suite à de nombreuses controverses concernant la présence de sels d’aluminium, d’alcool ou d’ingrédients photosensibilisants, de nombreux déodorants aux formules naturelles ont vu le jour.

Sans sels d’aluminium


Vinofresh Déodorant Stick Naturel – Caudalie

Composée à 98 % d’ingrédients d’origine naturelle, cette formule à l’eau de raisin bio et à l’eucalyptus bio est garantie sans sels d’aluminium, alcool, silicones, bicarbonate de soude et parfum synthétique. Convient à tous les types de peau (sensible, fragilisée par l’épilation, femmes enceintes ou allaitantes). Efficacité 24 h.

Bio


Déodorant Baume peaux sensibles 24 h – Nuxe Bio

Association inédite de poudre végétale absorbante et d’huile d’amande douce bio, ce déodorant solide s’applique au doigt, comme une simple crème de soin. La poudre à base d’amidon de maïs bio absorbe l’humidité tandis que l’huile d’amande douce adoucit et apaise la peau. 100 % d’ingrédients d’origine naturelle dont 84 % bio. Efficacité 24 h.

Antibactérien


Deo Wash – Oy

Ce déodorant innovant sous forme de gel lavant offre une triple action d’un seul geste. Il nettoie les aisselles en profondeur, prévient la croissance et la prolifération des bactéries responsables de l’odeur de transpiration, hydrate et nourrit la peau. On l’utilise à sec puis on rince après une minute de pause. Efficace contre les mauvaises odeurs de pied également.

Antitranspirant


Roller Classic – Axitrans

Formulé pour les personnes souffrant de transpiration excessive, ce produit bloque les glandes sudoripares, offrant une protection complète de 7 à 10 jours après deux jours de traitement. Pratique, on l’applique deux nuits d’affilée par semaine sur les aisselles. Traite également la transpiration excessive au niveau des paumes et des pieds.