Le cholestérol

Vous avez trop de cholestérol ? Quels sont ses dangers pour la santé et comment le faire baisser ? Le point avec Vanessa Roland, médecin nutritionniste.

Qu’est-ce que c’est ?

Le cholestérol est une molécule graisseuse fabriquée par le foie et qui circule dans le sang. Il a différentes fonctions, dont la synthèse des hormones.

Quels dangers pour notre santé ?

« Lorsque le cholestérol est fabriqué en excès, et sous l’effet de facteurs environnementaux néfastes comme le tabac ou l’hypertension, il peut se déposer sur les tissus et contribuer à l’épaississement de la paroi vasculaire, voire boucher des vaisseaux. À terme, il peut entraîner des maladies cardio-vasculaires, dont des infarctus du myocarde, des thromboses et des AVC. »

Quelle est la différence entre le bon et le mauvais cholestérol ?

« Le cholestérol circule du foie aux tissus et vice-versa. Sa bonne ou mauvaise circulation dépend du taux de HDL et LDL, des protéines porteuses du cholestérol. Si le taux de HDL est élevé, c’est tout bon. Si le taux de LDL est trop élevé, le cholestérol ne circule plus bien et vient se déposer sur les parois vasculaires. On va parler de mauvais cholestérol car il favorise les maladies cardio-vasculaires. Pour connaître son taux de HDL (bon cholestérol) et de LDL (mauvais cholestérol), on fait une analyse de sang. »

La consommation en excès de graisses « saturées » animales et de graisses trans issues de l’alimentation industrielle favorisent l’augmentation du LDL-cholestérol dans le sang.

Le cholestérol provient aussi de notre alimentation ?

« Oui, mais en plus faible proportion. L’apport en cholestérol alimentaire représente seulement 10 % de notre cholestérol. »

Notre alimentation peut-elle favoriser le bon cholestérol ?

« Oui. Le régime méditerranéen protège contre l’oxydation du cholestérol. Il est riche en antioxydants (fruits et légumes), en bonnes graisses comme les oméga 3 (poissons gras) et en oméga 9 (huile d’olive). »

Une alimentation saine et équilibrée permet de réduire les risques de maladies cardiovasculaires.

L’excès de cholestérol est-il génétique ?

« L’hypercholestérolémie familiale est une maladie génétique qui affecte le métabolisme du cholestérol. Mais dans la plupart des cas elle est liée à l’âge et au mode de vie comme le tabac, l’alcool, une alimentation déséquilibrée, le manque d’activité physique.  »

Que faire en cas d’excès ?

« Pratiquez une activité physique régulière et ayez une bonne hygiène de vie. La prise d’omégas 3, de complexes antioxydants et de vitamine D contribue aussi à réduire les risques liés au cholestérol.  »

Le choix de Multipharma

Triple action

Aux omégas 3

Antioxydant

image
image
image

Cholestérol – Arterin

Eskimo Extra – Metagenics

Cholesfytol Green – Tilman

Ce produit à base d’extraits naturels contient de la bergamote, des stérols végétaux, de l’artichaut et de la vitamine C. Il réduit le cholestérol, assure le fonctionnement normal des vaisseaux sanguins et a un effet antioxydant.

Riche en acides gras oméga 3 + et en vitamine E, cette huile de poisson favorise le bon cholestérol et aide en période de stress. Elle renforce l’immunité, entretient la peau, les articulations et les intestins. Aussi pour les femmes enceintes.

Ce trio végétal extrait du jus de bergamote (riche en flavonoïdes), de feuilles de noyer (riches en polyphénols) et d’olive (antioxydant) aide à contrôler le métabolisme des graisses et diminue le taux de LDL-cholestérol.