Aspirine, paracétamol, ibuprofène : quel antidouleur pour moi ?

Pour soulager les douleurs passagères (fièvre, maux de tête, rhumes, courbatures, mal aux dents), quel est l’antidouleur le plus efficace et quelles sont ses contre‑indications ? Voici les recommandations de votre pharmacien Multipharma.

1. Le paracétamol

Pour quoi ?

Commercialisé sous différents noms , le paracétamol est la molécule la plus fréquemment utilisée pour traiter les douleurs légères à modérées comme les maux de tête. Il soulage aussi les états grippaux, les courbatures et l’arthrose.

Les contre-indications ?

Les personnes souffrant de troubles hépatiques. Le paracétamol peut en effet avoir un effet toxique sur le foie si on dépasse la dose journalière recommandée ou si on l’associe à de l’alcool.

Quelle posologie ?

La dose journalière maximale pour un adulte et un enfant de plus de 50 kg est de 500 mg à 1 g toutes les 4 à 6 heures, avec un maximum de 3 g par jour.

Si votre douleur persiste après trois ou cinq jours de traitement, consultez votre médecin. Pris en excès, la prise d’antalgiques implique des risques pour la santé.

2. L’ibuprofène

Pour quoi ?

L’ibuprofène est un anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) très efficace contre la fièvre, les règles douloureuses, les maux de tête, les douleurs dues au rhumatisme, l’arthrose, les tendinites, les sciatiques ou les lombalgies.

Les contre-indications ?

Il est déconseillé aux femmes enceintes car il entraîne des risques pour le fœtus et le nouveau-né. Il n’est pas recommandé aux personnes souffrant d’asthme ou ayant des antécédents d’ulcères ou d’hémorragie en raison de son effet anticoagulant. Il est également déconseillé en cas d’insuffisance hépatique, rénale ou cardiaque.

Quelle posologie ?

La dose maximale recommandée pour un adulte ou un enfant de plus de 30 kg est de 200 à 400 mg par prise, à raison de toutes les 4 à 6 heures, avec un maximum de 1200 mg/jour.

En cas de douleur aigüe, vous pouvez alterner la prise de paracétamol et d’anti-inflammatoires non stéroïdiens. Cela augmente leur action mutuelle et permet de diminuer les doses totales.

3. L’aspirine

Pour quoi ?

Cet anti-inflammatoire non stéroïdien (AINS) est efficace contre la fièvre ou les douleurs. À faible dosage, c’est un anticoagulant. On l’utilise dans le traitement et la prévention des maladies cardio-vasculaires pour cette spécificité-là.

Les contre-indications ?

Du fait son effet anticoagulant, on déconseille l’aspirine en cas de règles ou de port de stérilet, car il favorise un flux sanguin abondant. Cette recommandation est valable également pour les hémophiles, les personnes ayant des antécédents d’ulcère, d’insuffisance rénale, d’asthme ou de goutte. On l’évite aussi dès le 6e mois de grossesse. Il pourrait en effet causer des risques de malformation cardiaque du fœtus.

Quelle posologie ?

La dose quotidienne d’aspirine recommandée est d’environ 60 mg/kg/jour, à répartir en 4 ou 6 prises. Cela équivaut pour un adulte et un enfant de + de 50 kg à un comprimé de 500 mg pris toutes les 4 à 6 heures, avec un maximum de 3 g d’aspirine/jour.

Demandez toujours conseil à votre pharmacien Multipharma.